Culture

Entretien avec le chef du marketing d'Eko : L'ajustement des stratégies rendu possible grâce à la technologie

Dasha Cherniavskaia, responsable du marketing chez Eko, nous explique comment l'ajustement des stratégies de marketing en temps de crise implique une réaction rapide, une grande flexibilité et un soutien technologique.

27 avril 2020
Par
Lauren Feille

Lorsque des crises inattendues comme l'épidémie de coronavirus surviennent, comment les équipes de marketing doivent-elles orienter leurs stratégies en conséquence ? Ici, Dasha Cherniavskaia (responsable du marketing chez Eko) explique pourquoi il est nécessaire que les entreprises évoluent rapidement pendant cette période et comment la puissance de la technologie permet un changement de cap en douceur et avec succès. 


Votre rôle consiste actuellement à travailler avec des personnes issues de différents services et lieux. Comment vous assurez-vous que tout fonctionne sans heurts alors que tout le monde est dispersé ? 

Je considère que le décalage horaire m'est très utile ! Elles m'aident à établir des limites claires entre deux moments distincts de ma journée. La première est consacrée au chevauchement des heures de travail avec les autres fuseaux horaires, et sert à la collaboration, aux discussions, aux synchronisations et à toute conversation professionnelle en temps réel. Lorsque le chevauchement des fuseaux horaires prend fin, mon temps de concentration commence. C'est le moment le plus approprié de mon emploi du temps pour me concentrer sur le travail analytique ou sur toute tâche qui exige une concentration plus profonde.

Un autre avantage est la possibilité de créer une journée extra longue (et c'est très productif !). La journée de travail d'une équipe commence à 10 heures du matin à Bangkok et se termine à 19 heures à Londres. Cela représente une journée de travail "cumulée" de 15 heures pour l'ensemble de l'équipe. On ne peut pas faire mieux !

Heureusement, la technologie nous permet de rester facilement à la hauteur de nos tâches. Tout ce que nous faisons est sur Eko : documents, personnes, projets, discussions d'équipe. Nous pouvons à tout moment sauter sur un appel, nous poser des questions et partager des idées. Cela nous aide, mon équipe et moi, à rester en contact et à rester dans la boucle entre deux bureaux situés dans des pays différents. 


De quelle manière avez-vous adapté votre stratégie de marketing pour faire face aux nouvelles réalités causées par COVID-19 ?

La crise s'accompagne de décisions difficiles auxquelles chaque organisation doit faire face. Le marketing - comme tout autre département - doit s'adapter à la situation et aux besoins du marché.

Avant COVID-19, nos efforts de marketing se concentraient sur les organisations dont la main-d'œuvre était principalement en première ligne : l'hôtellerie, la restauration et la vente au détail, par exemple. Ces entreprises comptent sur les gens, et elles ont été fortement touchées par la situation mondiale. Au fur et à mesure de l'évolution de la situation, il est devenu très clair qu'à court et moyen terme, notre clientèle potentielle allait se concentrer sur la survie et que la transformation numérique pourrait ne pas être une priorité pour ces entreprises dans la période à venir. Pour Eko, cela signifiait que nous devions nous concentrer sur notre proposition de valeur aux clients.

Suite à COVID-10, nous avons lancé une nouvelle offre : la version équipe d'Eko, dans laquelle toute équipe peut s'inscrire et essayer notre technologie gratuitement. Nous savions que de nombreuses personnes passaient pour la première fois de leur vie à un travail "permanent" depuis leur domicile, et qu'Eko est le meilleur outil pour améliorer cette expérience. Notre message aux clients aujourd'hui est le suivant : "Réduisez les déplacements. Travaillez dans le confort de votre foyer. Tout le reste reste pareil" - et c'est vrai !

C'est une excellente direction à suivre du point de vue du marketing, car l'approche SaaS permet une expérimentation rapide et une plus grande liberté de création. Nous avons dû aller de l'avant et apprendre rapidement et, en fin de compte, cela nous a apporté de grands résultats. 


Avez-vous des conseils à donner aux spécialistes du marketing qui tentent de s'orienter dans un monde de marketing post-COVID ?

J'ai toujours eu l'impression que nous vivons dans un monde où tout va très vite et le début de l'année 2020 l'a prouvé de toutes les manières possibles. Mon principal conseil est le suivant : ne cessez jamais d'apprendre, acceptez de nouveaux défis, développez de nouvelles compétences et n'ayez pas peur de relever de grands défis. Je pense qu'il est essentiel d'être pertinent dans n'importe quel domaine aujourd'hui. Soyez donc au courant du contexte actuel et vérifiez régulièrement ce que vous, votre équipe et votre entreprise faites. Par-dessus tout, la technologie permet d'effectuer des pivots rapides au fur et à mesure que vous en avez besoin, alors profitez de ces outils. 

Travailler à distance avec Eko

Afin de soutenir les équipes du monde entier pendant cette période sans précédent, nous avons décidé d'offrir notre solution gratuitement.

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information.

Merci ! Votre soumission a été reçue !
Oups ! Il y a eu un problème lors de l'envoi du formulaire.