Culture

Parlons de la santé mentale de vos employés masculins

Même s'ils ne le disent pas, vos employés masculins peuvent être confrontés à des défis dans leur travail et avec leurs pairs. Aidez-les à les surmonter et à créer un meilleur environnement de travail pour eux. Voici quelques moyens d'y parvenir.

27 avril 2020
Par
Angélique Parungao

Novembre étant le mois consacré à la sensibilisation mondiale aux questions de santé des hommes, y compris la santé mentale, c'est le moment idéal pour discuter de sa prévalence sur le lieu de travail. Saviez-vous qu'au Royaume-Uni, un homme sur huit est actuellement confronté à un problème de santé mentale ? Sur ce nombre, 32 % ont déclaré que le travail était responsable de leur maladie, contre seulement 14 % des femmes déclarant la même préoccupation.

Cela s'explique par une grande variété de raisons, notamment la solitude, l'épuisement professionnel, la pression, l'anxiété et bien d'autres encore, qui sont le résultat des attentes de la société, de l'insécurité de l'emploi, des longues heures de travail, de la pression exigeante du travail et du harcèlement.

Le véritable danger dans ces domaines est cependant la peur de parler ou de demander de l'aide - un problème qui s'avère beaucoup plus fréquent chez les hommes que chez les femmes. Des recherches montrent que 36 % des hommes pensent qu'ils pourraient être empêchés d'obtenir une promotion au travail s'ils mentionnaient un problème auquel ils sont confrontés, et 40 % préféreraient essayer de cacher tout problème à leur patron par crainte que cela n'ait un impact négatif sur leur carrière. Par conséquent, seuls 14 % signalent à leur supérieur ou au membre des RH les problèmes affectant leur santé mentale.

Cela entraîne des problèmes sociétaux préjudiciables, notamment des problèmes de santé physique et mentale comme l'alcoolisme, la toxicomanie et le suicide. Sur le lieu de travail, cela se traduit par des coûts énormes pour les entreprises, par exemple un total de 1 000 milliards de dollars par an en perte de productivité pour les entreprises américaines. En outre, les recherches montrent également que l'absentéisme qui y est associé se traduit par 91 millions de journées de travail perdues au Royaume-Uni et 400 millions aux États-Unis.

Que peuvent faire les employeurs pour lutter contre ce problème ? Le manque de communication étant l'un des principaux facteurs à cet égard, une bonne première étape consiste à favoriser une culture d'ouverture et d'intégration sur le lieu de travail, dans laquelle les collègues sentent vraiment qu'ils peuvent s'exprimer ouvertement entre eux et avec la direction. Faites place à des sessions régulières de retour d'information à double sens, plutôt que du haut vers le bas, et assurez-vous que le dur labeur ne passe pas inaperçu et ne soit pas récompensé. À cet égard, une formation efficace des employés de tous les niveaux d'ancienneté sur la manière de fournir un retour d'information utile et constructif est également essentielle pour éviter les sentiments négatifs ou la démotivation. Ces mesures peuvent considérablement renforcer le sentiment de confiance et d'appartenance qu'un employé ressent à l'égard de votre organisation, ce qui permet de lutter contre la solitude et la dépression en renforçant les relations sur le lieu de travail.

Il est également important de renforcer l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée pour lutter contre le stress et l'épuisement professionnel auxquels sont confrontés les employés qui se sentent obligés de travailler 24 heures sur 24. Pour ce faire, il faut mettre en place des outils sur le lieu de travail qui permettent aux employés de fixer leurs propres horaires de travail, par exemple en désactivant les notifications après un certain temps ou pendant les vacances. Il est important que la direction communique également sur l'importance de respecter ces heures de travail de manière cohérente, car cela contribuera à donner le ton pour l'ensemble de l'organisation et à atténuer la pression que ressentent les employés pour répondre instantanément aux courriels ou être constamment à l'affût des tâches qui leur sont assignées longtemps après les heures de travail.

L'anxiété et la dépression sont également susceptibles de se produire lorsqu'un employé ressent un manque de motivation ou de contrôle dans son travail. Pour lutter contre ce phénomène, responsabilisez votre personnel en le dotant des outils de travail appropriés pour qu'il puisse atteindre ses objectifs efficacement. Dans le même temps, encouragez l'apprentissage constant et le développement des compétences de manière saine en rendant les connaissances sur le lieu de travail transparentes et accessibles en permanence, de manière à construire la croissance à long terme d'un employé dans l'entreprise avec un sentiment de motivation et d'objectif plutôt que de pression.

La mise en œuvre de ces changements sur votre lieu de travail est véritablement bénéfique pour toutes les parties concernées. La réduction du risque de problèmes de santé mentale signifie que vos employés seront plus performants dans leur rôle, bénéficieront d'une meilleure expérience de travail au quotidien et réduiront le risque de problèmes physiques associés. En même temps, les employeurs bénéficieront de l'augmentation de la productivité et de l'engagement. En fait, des études montrent que pour chaque livre sterling investie par une entreprise dans des programmes de formation en matière de santé mentale, elle peut en retirer jusqu'à 10 livres sterling.

Si vous pensez que ces aspects peuvent encore être améliorés sur votre lieu de travail, c'est le moment idéal pour agir. Les hommes étant rarement disposés à parler ouvertement de ces questions, il est crucial que les organisations soient proactives et prennent les premières mesures pour prévenir ces facteurs de risque, même s'ils ne semblent pas prévaloir en surface. En novembre prochain, travaillons ensemble pour prendre soin des hommes de votre personnel.

Exploitez le véritable potentiel de votre organisation

Obtenez une consultation et une démonstration avec l'un de nos experts pour discuter de ce qu'Eko peut faire pour votre entreprise.

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information.

Merci ! Votre soumission a été reçue !
Oups ! Il y a eu un problème lors de l'envoi du formulaire.